Test de Mario and Luigi : Superstar Saga sur Game Boy Advance

Voilà bien longtemps que je n’avais pas pris ma si légère plume pour vous faire un petit test. Je vais donc tenter de réparer cette méprisable erreur en vous faisant part aujourd’hui de ma critique d’un rpg classique sorti il y a peu sur Game boy Advance (bon… il y a plus récent je sais !) Je veux bien sûr parler de Mario et Luigi : Superstar Saga, la toute dernière aventure des deux plombiers dans un rpg ! (Nous utiliserons M&L : SS par la suite pour plus de commodité.)

Fiche technique

Screenshot-titre du test de Mario and Luigi : Superstar Saga
Développeur Alpha Dream
Langue Français
Difficulté Facile
Genre RPG

Mario et les rpgs

Nous allons tout d’abord faire un petit rappel des apparitions de Mario dans des rpgs. Tout a commencé lors de la sortie de Super Mario Rpg : Legend of the Seven Stars sur Super Nintendo voilà quelques années (Sorti en 1996 pour être précise) et développé par Squaresoft avec la collaboration de Nintendo. Ce jeu est un rpg classique et le premier à être basé sur les personnages de Mario. L’histoire, certes, aurait pu être un peu plus développée mais retrouver un des personnages mascotte de Nintendo dans notre genre préféré est toujours sympathique ! Le jeu, en pseudo 3D possédait quand même pas mal de point suffisant pour avoir envie d’y passer un peu de temps.
Puis arriva à la fin de la vie de la Nintendo 64 le deuxième rpg mettant en scène le plombier : Paper Mario le bien nommé. Ce jeu fut une bombe à l’époque de la fin de la console. Sorti en octobre 2001, il fut un des seuls rpgs classiques (voir même le seul ^^) de la 64 bits de Nintendo. Celui-ci possédait aussi une pseudo 2D/3D avec des graphismes chatoyants et un gameplay simple, pour un jeu au final assez aisé mais très plaisant à jouer !
Notons que le 2ème volet de cette série va sortir sur Game Cube dans quelques mois alors à vos calendriers !
Pour l’instant, nous allons donc seulement nous intéresser au dernier opus en date, celui sur Game Boy Advance sorti cet hiver et commençons donc par parler de ce qui est la base d’un jeu : son scénario !

Super Mario Rpg, l'opus sur Super Nintendo !
Paper Mario, l'opus sur Nintendo 64 !

Une histoire certes pas des plus originales mais ponctuée d?une bonne dose d?humour.

Je vous résume en quelques mots le scénario : Graguémona, sorcière de son état, et son acolyte, tout deux habitants de Végésia volent la voix de la Princesse Peach. Cette dernière lâche maintenant à chaque fois qu’elle veut prendre la parole une pluie de bombes ce qui n’est guère aisé pour discuter avec son peuple, c’est le moins qu’on puisse dire !
On vous somme donc, Mario puis Luigi de retrouver la voix de la célèbre jeune fille en robe rose bonbon ce que vous vous empressez d’essayer de faire…
Bien sûr, quelques rebondissements viendront ponctués le jeu et vous devrez vous y reprendre à plusieurs fois avant d’espérer achever votre quête mais vous n’en saurez plus qu’en jouant à ce magnifique jeu ! (na !)
M&L : SS est en tout cas rempli d’humour dans beaucoup de phases du jeu, peut être pour palier ce scénario qui ne semble pas énormément développé semble-t-il. Par exemple, o­n peut voir Mario surfer sur Luigi ou encore lorsqu’un des boss tourne très vite autour de vous, vous devenez complètement étourdi et toutes les touches sont inversés ! o­n peut aussi citer les mimiques des deux frères qui sont d’ailleurs assez fendarts avec leurs pitites voix bien italiennes ;) Et je ne parle ici que ce qui vient à l’esprit en pensant aux phases de jeu qui m’ont le plus marquées mais le jeu en ai vraiment bourré ce qui apporte un sérieux avantage à celui-ci qui compense quelque peu le scénar paraître un peu pauvre.

Une scène de l'introduction : Luigi étant le linge... ^_^
C'est là que vous allez entendre parler la Princesse d'une voix...enchanteresse

Un système de jeu innovant

Oui, c’est vraiment ainsi que l’on peut le qualifier. En effet, vous contrôlez durant le jeu Mario et Luigi en même temps. Ils se suivent à la semelle, l’un derrière l’autre (sauf pendant certaines phases de jeu particulières.) Vous pouvez choisir lequel des deux personnages vous souhaitez mettre devant simplement avec la touche Start. Bien sûr, cela a une importance car certaines actions combinées dont nous parlerons un peu plus tard, ne peuvent s’effectuer qu’avec un personnage précis derrière. De plus, les programmeurs o­nt vraiment joué à fond la carte des deux personnages à contrôler simultanément car ils o­nt assigné un bouton pour chaque plombier ce qui fait que, par exemple, lorsque vous voulez sauter sur une marche, vous devez appuyer sur chaque bouton l’un après l’autre pour permettre aux deux frères de grimper dessus ! o­n peut ensuite aisément imaginer les combinaisons de plate-forme utilisées par les concepteurs.Ils o­nt également mis en place, comme je l’ai évoqué plus haut, des actions combinées que vous apprendrez au fur et à mesure de votre aventure. Par exemple, vous apprendrez très vite un super-saut (avec Luigi derrière) ainsi qu’en parallèle un saut vrillé (avec Mario derrière.) Pour accéder aux différentes actions, il suffit de presser les touches L ou R et de les faire défiler : rien de plus simple surtout que chaque apprentissage est accompagné d’un tutorial des plus instinctifs. o­n pourrait donc également associer ML : SS à une sorte de rpg-plate-forme ce qui n’est pas forcément un mal car ce caractère casse la linéarité qui peut s’installer dans certains jeux où les donjons ne sont qu’une succession de couloirs. Pour ceux qui commencent à penser qu’il vaut mieux s’acheter le dernier Mario Advance si o­n veut de la plate-forme, détrompez-vous car certains aspects des rpgs classiques sont très bien utilisés : je pense notamment aux combats ?

Vous allez maintenant bientôt monter dans le vaisseau pour de nouvelles aventures !!
A l'entrée de la frontière...

Des combats certes classiques mais bourrés de trouvailles ^^

Bah oui, les combats, soit c’est d’une monotonie sans nom, soit c’est fichtrement intéressant. Pour ce qui est de ceux de M&L : SS, ils appartiennent à la deuxième catégorie pour plusieurs raisons.
Déjà, bien qu’on ait le droit à un combat au tour par tour style les Final Fantasy, Suikoden & cie, déjà, les ennemis ne nous attaquent pas à l’improviste ! En effet, comme dans un Chrono Trigger, o­n voit les ennemis et o­n peut accéder aux combats de différentes manières : soit o­n « marche dessus » de manière normale, dans ce cas, le combat débute et il n’y a de handicap ni d’un côté ni de l’autre. Par contre, si vous sautez sur l’ennemi, celui-ci démarrera le combat avec des points de vie en moins. A l’inverse, si vous sautez sur un animal belliqueux à pics, forcément, vos pieds ne supporteront pas le choc et vous commencerez avec des points de vie en moins. Ce n’est pas quelque chose d’extraordinaire je vous l’accorde mais c’est déjà un peu plus réaliste ;)Parlons donc maintenant du combat en lui-même. Il se déroule donc au tour par tour. Vous avez alors le choix entre plusieurs options : Attaque, Attaque en duo, Objets et fuite. L’attaque simple est tout ce qu’il y a de plus basique au départ : vous sautez sur votre ennemi. Cependant, il vous faudra appuyer au moment de l’impact sur l’ennemi pour lui infliger plus de dégâts… encore un système fait pour casser la monotonie des combats ! o­n est donc obligé de tout le temps rester attentif sous peine de mettre 3 heures à tuer un piti animal !
L’action « Objets » permet, comme vous devez vous en douter, d’utiliser des objets pendant le combat (pour se restaurer, etc…).
En ce qui concerne la fuite, cette fois encore, peu explications sont nécessaires… Je précise juste que vous ne pouvez fuir un combat contre un boss (logique ^^) et que lorsque vous fuyez, il faut appuyez sur vos boutons comme un(e) malade sinon, vous allègerez allégrement votre bourse !
Enfin, vous vous en doutez, l’innovation majeure dans M&L : SS est bien sûr l’attaque en duo.
Vous disposez en effet de « points frères » (PF) qui diminuent à chaque fois que vous lancez une attaque entre frère. Ces attaques consistent à utiliser le potentiel des 2 frères dans une attaque combinée qui fait plus mal qu’une attaque normale (logique !)
Vous devrez alors enchaîner une série de manipulations, effectuées aux bons endroits, pour infliger le maximum de dégâts à l’ennemi ! Très sympathique à utiliser, les attaques sont, qui plus est, disponibles à plusieurs niveaux qui enlèvent plus ou moins de PF.
Le premier niveau est plutôt fait pour les débutants : à l’endroit où o­n doit appuyer sur un bouton, le temps se ralentit et le bouton apparaît en gros. Les niveaux sont progressifs et vont jusqu’au niveau 3 (à ce niveau, plus de ralentissements et les boutons n’apparaissent plus, seule une auréole de lumière de couleurs vous indique quel bouton presser.)Parlons maintenant un peu de la défense ! Car, ici, vous pourrez faire un combat sans jamais être touché ! En effet, c’est vous et votre habileté qui servirez de défense ! En pressant la touche de l’un, de l’autre ou de vos deux personnages, vous pourrez ainsi éviter les attaques de vos ennemis ! Cette fois-ci c’est sûr, vous ne pourrez vous endormir devant votre petit écran pendant les combats tellement vous allez être occupé à trouver la parade adéquate ;)Vous l’aurez compris, Mario & Luigi : Superstar Saga est bourrée de petites trouvailles dans le genre et les combats soulignent très bien le fait que les développeurs o­nt cherché à casser le modèle du rpg classique en insérant des passages et des techniques variées.

Pour vous défendre, c'est à vous de sauter !
C'est le commencement d'une attaque spécial entre frère ^^

Quelques petits bonus?

… Pour compenser une durée de vie un peu faible… Et oui, toutes les bonnes choses o­nt malheureusement une fin mais celle de M&L : SS arrive un peu trop vite à mon goût ! En flânant un peu vous le finirez en une vingtaine d’heures ce qui est somme toute potable pour un rpg mais quand même un peu léger pour moi ! Les développeurs o­nt quand même rajouter des minis jeux sympathiques qui permettent de prendre un peu de bon temps devant un petit jeu d’arcade. Il faut également souligner la présence de Mario Bross qui peut se jouer en multijoueurs ou en solo bien sûr et qui peut permettre de rallonger un peu cette durée de vie moyenne !

Le jeu de saut à la corde...il va falloir être bien coordonné !

AU FINAL...

Qualité visuelle

Les graphismes sont tout mignons, très colorés, digne de la super nes :) C'est déjà bien pour une portable d'avoir des rendus pareils!

 18

Qualité sonore

Les fameuses musiques inhérentes à la série des Mario... on ne peut pas y couper! Aaaah nostalgie quand tu nous tiens ;) Et les bruitages des deux plombiers sont franchement fendarts ^^

 18

Background

Bon, là, c'est sûr, ça pêche un peu, mais pour une fois que ce n'est pas la princesse qui est enlevée et que l'on ne combat pas Bowser... c'est mieux que rien :) (je compte aussi dans la note les petites touches d'humour ^^)

 14

Interface - Jouabilité

Franchement, nikel! Faut s'habituer au système, c'est sûr mais après, ça coule de source!

 17

Durée de vie - Rejouabilité

Hum... une vingtaine d'heures, quelques petits bonus dans le jeu et Mario Bross en bonus... Maigre quand même; on aurait préféré plus long ! Mais toutes les bonnes choses ont une fin ^_^

 15

Gameplay - Intérêt

C'est franchement poilant à jouer ! Tant pour les mimiques des deux frangins, le gameplay, les mini-jeux et l'humour omniprésent !

 18

CONCLUSION

Malgré sa durée de vie qui aurait être plus longue et son scénar qui aurait pu être un peu plus développé, Mario et Luigi : Superstar Saga est un must à ne pas rater! Si vous aimez l'univers des plombiers, foncez !!

16.5 / 20

Laisser un commentaire

Informations ! Vous êtes en mode visiteur ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous connecter afin d'intervenir avec votre personnage.