-- Test de Romancing Saga 3 sur Super Nes --

Si Final fantasy est la série de Squaresoft la plus connue, son petit frère les "Saga" l'est un peu moins. Toutefois, si l'on prends la peine de s'y essayer, on s'apperçoit vite que cette série vaut la peine que l'on s'attarde dessus. Je vous propose donc de découvrir ce magnifique jeu.

Fiche technique

Screenshot-titre du test de Romancing Saga 3
Développeur Squaresoft
Langue Anglais
Difficulté Difficile
Genre RPG

Une histoire Interessante

Sorti en 1995, l'histoire peut sembler aujourdd'hui obsolète, mais elle était riche en rebondissements à l'époque.
Tous les 300 ans, une éclipse a lieu, et toute nouvelle vie née ce jour là meurt.Un jour, un enfant survécut et devint le roi démoniaque, ouvrant la porte des abysses et semant chaos et désolation avec ses hordes de démons avant de disparaitre en laissant le monde aux mains des 4 seigneurs des abysses.
300 ans passèrent et un autre enfant survécut. Il devint le roi sacré en chassant les démon et en refermant la porte des abysses. Le jeu commence 310 ans après ces évènements, et le peuple attend l'avènement du nouvel enfant du destin avec peur et anxiété. SEra t-il sacré ou démoniaque?

La tombe du roi sacré...un lieu mystique...

Rencontre avec le comte Léonid qui se trouve aussi être...un vampire !!

8 héros...8 destinées

Tout comme Secret of Mana 2 (Aka Seiken dentsetsu 3) Romancing saga permettait au joueur de choisir son personage principal parmis 8 personages. Les autres n'étant dès lors accessibles que à certains moments précis du jeu.
Les filles (ainsi que les frustrés) ne se sentiront pas délaissées car 4 des personages sélectionnables sont de charmantes jeunes demoiselles.
De plus, il est possible de se choisir un métier parmis 5 (chasseur, écolier, noble, guerrier, marchand) sachant que chacun de ces métierdonne des stats différentes (qui seront définitives).
Ainsi, le noble aura plus de charisme, le guerrier plus de force, l'écolier plus d'intelligence...etc.

Romancing Saga 3 propose au total 29 personnages (5 maxi dans l'équippe) qui ont chacun leurs caractéristiques.
En effet, des personanges étranges tels que Yukidaruma le bonhomme de neige, Boston le homard, Zo l'éléphant ou encore Fairy la fée pourront rejoindre votre équippe, ce qui rend le jeu plus original.

Le sort de vent ultime...Dragon God !!

Première rencontre avec Robin, le "Zorro" du jeu.

Un système de combat particulier

La grande force de Romancing saga 3 est sans doute le système de combat. Il faut savoir que sur les 5 combattants, un restera à l'arrière et les 4 autres auront le choix entre plusieures positons de combat.
Cela peut sembler anodin, mais en plaçant les faibles sur les bords en retrait et les forts devant au front, cela permet d'obtenir des unités de support très efficaces. De plus chaque combattant a la possibilité d'équipper plusieures armes, ce qui permet de varier les attaques en focntion du type d'ennemi.
Toutefois, ce n'est que lorsque le héro (personange sélectionné au début du jeu) est placé a l'arrière que l'utilité des différentes formations apparait. En effet, dès lors, les combats passent en mode commander, et il devient possible de combiner les magies et les techniques !!
On peut alors utiliser des sorts comme le mythique Armageddon ou encore Galaxy qui font bien plus mal que ne le ferait n'importe quel simple sort!!
Il est aussi à noter que les techniques sont apprises aléatoirement (dans l'ordre de puissance bien sûr) lorsque vous utilisez une arme , et qu'il faut ensuite utiliser cette technique jusqu'à ce qu'elle ne soit plus écrite en rouge mais en noir pour la maitriser. dès lors, vous pouvez la transférer à vos petits camarades. Sympa, non?

Golden Dragon...la technique dépée ultime...

Galaxy est un petit sort bien utile...et un cyclope de moins, et un !

Vous avez dit niveau?

Il faut savoir que Romancing saga 3 est différent d'un final fantasy où une barre d'expérience vous permettait d'augmenter de niveau.
En fait, il reprend un peu le système de progression de final fantasy 2 (Non ne partez pas!!) sans toute fois que les statistiques ne puissent décroitre.
Je m'explique: dans FF2, la force augmentait si on utilisait les armes, et l'intelligence augmentait lorsqu'on utilisait la magie.
Cependant, dès que l'on négligeait l'un, la statistique correspondante se mettait à diminuer, ce qui était horrible!!
Rassurez vous, dans Romancing saga 3, les statistiques ne font qu'augmenter. Ainsi, plus vous utilisez votre magie, et plus vos mps augmentent, plus vous utilisez vos techniques et vos points de technique augmentent, etc...
Toutefois comme je l'ai dit précédement, les statistiques d'un personnage demeurent fixes pour tout le jeu (sauf cas particuliers).
Dans ce cas comment augmenter la puissance de mes personanges me direz vous? Et bien votre personnage possède un niveau de compétence dans 5 domaines (épée, hache, lance, arc, poing). plus vous utiliserez une arme correspondant à l'un de ces domaines, et plus votre puissance augmentera (un peu comme dans baldur's gate). Il faut ajouter à ceci le fait que chaque personange peut avoir 2 types de magies: 1 élémentale(eau, feu, air, terre) et une astrale (lune/soleil). Ces magies peuvent être changées tout au long du jeu...moyennant finance héhéhé... et progressent exactement de la même façon que les armes.

Sword flash...une technique bien utile.

La technique de poing ultime...dragon inferno.!! Ouch je ne voudrais pas être à la place du vilain...

Des musiques sublimes

Les musiques de Romancing saga3 sont parmis les meilleures de squaresoft (comme quoi, il n'y a pas que Uematsu), et elles sont entrainantes à souhait. Normal, l'auteur en est Kenji Ito, artiste peu connu du monde occidental, mais qui mériterait que l'on s'interresse plus à lui.
Bref...un régal pour les oreilles

Un des mini-jeux de Romancing saga: une simulation de stratégie!!

Le combat épique sur le dos de Gwayne contre l'un des 4 seigneurs des abysses.



AU FINAL...

Qualité visuelle

Des animations plus fluides que la plupart des jeux de la super nes et des graphismes étonnants.

 16

Qualité sonore

Des musiques entrainantes à souhait, et qui collent parfaitement à l'ambiance. La plupart sont bien rythmées et on sent que Kenji Ito ne voulait pas rester derrière Uematsu.

 17

Background

Une histoire des plus interessantes et originale. Les personnages ont chacun leur histoire, ce qui est rare lorsqu'on approche des 30 personnages.

 18

Interface - Jouabilité

Assez difficile à prendre en main, il arrive que l'on découvre des choses qui nous aurait facilité la vie en cours de jeu.

 13

Durée de vie - Rejouabilité

Un jeu à la rejouabilité et à la durée de vie quasiment inégalée sur super nes. En effet avec 30 personnages dont seulement 6 pourront intégrer votre équippe, ainsi que 8 personnages principaux différents vous pourrez recommencer le jeu et jouer de façon différente le scénario.

 19

Gameplay - Intérêt

Un grand interêt quand l'on voit le nombre de chemins différents de ce jeu ainsi que la diversité des personnages. Le joueur aura tendance à vouloir en apprendre plus sur la trentaine de personnages et on ne voit pas le temps passer.

 18

CONCLUSION

Un jeu excellent qui a tout de même vieilli...mais bon, quand on voit certains jeux actuels(pour ne pas citer dark cloud), il vaut mieux rester sur sa 16 bits

16.5/20

Commentaires

Paul,

Pourquoi "frustrés" ? C'est pas bien d'être un mec et d'aimer incarner une fille ? On est forcément un freak ?

Julien,

C'est un des jeux que j'aimerai traduire prochainement avec ma team...

Il est tout simplement magnifique et accrocheur à souhait.

Laisser un commentaire

Informations ! Vous êtes en mode visiteur ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire pour créer votre personnage.