Test de Suikoden sur Playstation

Peu avant un phénomène du nom de Final Fantasy 7 sort un rpg moins connu mais possédant un charme incontestable, j'ai nommé Suikoden. C'est le premier opus de cette série dont le troisième opus est sorti le jeudi 11 juillet 2003, chez nos amis du Soleil Levant.

Fiche technique

Screenshot-titre du test de Suikoden
Développeur KCET (Konami)
Langue Anglais
Difficulté Moyenne
Genre RPG

Un scénario riche en rebondissements...

Tout d’abord, un petit brin de scénario qui est un des points forts de ce jeu. Vous êtes le fils de Teo Mc Dohl, l’un des 5 généraux de l’Empire de la Lune Ecarlate. Celui-ci est envoyé sur le front.Après une mission effectuée pour l’Empire, votre meilleur ami Ted rentre chez vous et s’effondre. Il vous explique que Lady Windy (une magicienne) a voulu récupérer son rune (qu’il avait utilisé lors d’un combat de la mission) mais qu’il s’est enfuit. Il vous transmet le rune puis se rend aux hommes de l’Empereur.C’est à partir de là que tout commence ! Trahison, sacrifice,… C’est une histoire remplie de rebondissement qui vous attend !

Vous êtes dans le chateau à Gregminster, au début du jeu...
En plein discussion avec Téo, votre meilleur ami

Un système de magie tactique malgré un système de combat classique

Le système de combat est des plus classiques : il fonctionne à la « Final Fantasy » à la différence qu’il se déroule au tour par tour. Vous donnez les ordres aux 6 combattants au début de chaque assaut. Il peut également y avoir des attaques dites groupées où plusieurs membres de votre équipe réalise une attaque combinée.Les magies que l’on utilise sont « contenues » dans des runes ( Falcon Rune, Boar Rune, Soul Eater, Water Rune, …) J’aimerais faire remarqué également que le jeu est entièrement en anglais (que ce soit les dialogues ou les menus.) Seul un bout du livret est en français !On peut équiper 2 runes par combattant : 1 sur lui et 1 sur son arme ce qui offre de nombreuses possibilités tactiques !
On obtient de nouvelles magies en augmentant le niveau du personnage. ‘ailleurs, o­n n’utilise pas de point de magies (mp) dans Suikoden.
Les magies sont utilisables un nombre donné de fois et pour recharger ce nombre, vous devez vous reposer à l’auberge et c’est le seul moyen de le faire !

Une attaque groupée lors d'un combat...
Lancement d'une magie de soin lors d'un autre combat ^^

Un nombre très conséquent de personnages....

Une des particularités de ce rpg est le nombre de personnages que vous pouvez recruter !
Loin des 8 de son homologues FF7, nous avons le droit à pas moins de 108 personnes dont environ 70 jouables en combat appelées les 108 étoiles du Destin.
Vous pouvez les récupérer grâce à des quêtes annexes généralement où en leur apportant un objet,… Quelques uns seront quand même malgré tout « obligatoires ».Pour tous les récupérer, vous avez intérêt à vous accrocher :)

Ajout des points d'expérience après un combat (le personnage ici se nomme Pahn.)
Discussion avec Gremio, à l'intérieur de votre maison à Gregminster...

Le QG

Ces personnages se regrouperont dans un autre aspect rare de ce jeu : un château qui vous sert de Quartier Général.
Les personnages qui ne sont pas dans votre équipe principale y logent. Ils peuvent vous proposer des minis-jeux, faire office d’auberge, vous faire prendre un bain ( !), vendre des armures,…
Plus vous possédez d’étoiles plus votre château évolue et s’agrandit.

Une des ailes de votre QG...
Voici une belle vue de votre Chateau, visible de loin!

Un petite précision en ce qui concerne les graphismes....

Pour ce qui est des graphismes, ils sont tout à fait honnête mais pas plus ! Le jeu a quelque peu vieilli quand même de ce côté là ! Mais l’intérêt de Suikoden n’y réside pas.

L'écran lorsque tous vos personnages meurent : GAME OVER!
Un belle artwork comprenant tous les "méchants" de l'histoire...

... et la jouablité

Elle est elle aussi correct mais elle pêche en plusieurs points : o­n ne peut pas se déplacer en diagonale ce qui peut parfois gêner et o­n ne peut ps non plus courir ! (A part avec un rune spécial mais o­n est obligé de sacrifier un espace ce qui est plutôt énervant !)

Chez Leknaat...
Voyage sur le dos de Black, le dragon...noir ;)

Un autre élément rare : les "grandes batailles"

Je voulais aussi faire ressortir une autre particularité du jeu : les « grandes batailles ».
Pendant le jeu, vous devrez effectué des batailles entre vos partisans et l’Empire. C’est « Grande Bataille » se déroule comme un Wargame c’est à dire que vous disposez de différentes types de troupes (archers, magiciens, attaquants) qui infligent plus ou moins (ou pas) de dégats aux adversaires suivants l’attaque de ceux-ci (exemple : les archers sont très forts contre les attaques magiques mais faibles conte les charges des attaquants.) Je trouve cette partie du jeu vraiment originale et cela apporte une diversité certaine au jeu.

Aperçu du mode "Grandes Batailles"
Aperçu du mode "Grandes Batailles"

Enfin, la musique....

Nous allons terminer ce test par la bande son que j’affectionne particulièrement.
Je trouve vraiment qu’elle est harmonieuse et elle se laisse très facilement écouter !

Pendant un combat...
La pochette du jeu en Pal...

Voilà, le test est fini et j’espère vous avoir donné envie de jouer à ce magnifique jeu qui, bien qu’il est un peu vieilli au niveau du graphisme et de la jouabilité, reste un de mes coups de cœurs ;)

AU FINAL...

Qualité visuelle

Ils ont un peu vieilli mais les graphismes restent très corrects.

 14

Qualité sonore

Vraiment j’adore ^^ Les musiques sont vraiment très reconnaissables et se laissent facilement écouter !

 15

Background

Un scénario quand même assez travaillé même si on aurait aimé en savoir plus sur nos personnages favoris (108 persos je rappelle!) mais bon, la plupart ont une histoire qui leur est propre.

 16

Interface - Jouabilité

Ma foi, je n'ai personnellement eu aucun problème avec l'interface ! Les menus sont quand même relativement clairs pour peu qu'on comprenne l'anglais bien sûr et le système de combats, de runes, etc... est des plus instinctifs !

 16

Durée de vie - Rejouabilité

De nombreux rebondissements et une quantité de personnages tout bonnement impressionante!! Pour recruter les 108 étoiles il va falloir vous accrocher et recommencer plusieurs fois le jeu !

 16

Gameplay - Intérêt

Un de mes jeux coups de coeur et étant le premier d'une série monumentale, l'intérêt de ce jeu est pour moi conséquent! De nombreux mini-jeux ponctuent Suikoden de bout en bout, de nombreuses trouvailles et une ambiance unique font de ce jeu et de cette série un phénomène.

 18

CONCLUSION

Un rpg que je vous conseille vraiment mais à réserver aux personnes comprenant quelque peu l’anglais quand même !

16 / 20

Laisser un commentaire

Informations ! Vous êtes en mode visiteur ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous connecter afin d'intervenir avec votre personnage.