Test de Golden Sun sur Game Boy Advance

Voici enfin le test que vous attendiez tous! Celui d'une bombe!
Mais je vous laisse lire ce qui suit avant de juger :)

Fiche technique

Screenshot-titre du test de Golden Sun
Développeur Camelot
Langue Français
Difficulté Moyenne
Genre RPG

Une histoire classique mais prenante

Vous commencez dans la peau de Vlad, enfant. A la suite d'un terrible accident provoqué par 2 personnages malveillants, vous perdez votre père ainsi que les parents et le frère d'une de vos amies.
3 ans plus tard, l'histoire semble se répéter et vous rencontrez à nouveau les personnages qui o­nt valu la perte de votre paternel !Malgré ce commencement des plus classiques (un décès d'un être cher) cela n'empêche pas l'histoire de connaître de nombreux rebondissements !

Des graphismes fabuleux

Un des gros points forts de Golden Sun est bien sûr son design vraiment superbe qui allie petits persos un peu fantaisiste et invocations somptueuses.
On évolue dans un décor en 2D vraiment magnifique, o­n croirait vraiment tenir une "mini-snes" dans ses mains! Les décors sont bien colorés quoique sombres à certains endroits mais le clair domine malgré tout ce qui améliore considérablement la visibilité!
En ce qui concerne les déplacements sur la carte du monde, o­n a le droit à une pseudo-3D tout à fait correct sans ralentissements à signaler.

Une magie "interactive" : la psynergie.

Une autre des particularités du rejeton de Camelot est bien sa magie. Elle possède un rôle à part en tiers dans le jeu. La psynergie peut se manifester de manière classique, en combat comme pendant le jeu lui-même. Certaines telles que "Tourbillon" ou "Déplacer" permettent d'agir directement sur l'environnement des personnages.
"Déplacer" permet par exemple (comme son nom l'indique) de déplacer des objets par télépathie et "Tourbillon" de balayer des feuilles que bouchent une entrée. Ces deux magies ne sont qu'un exemple parmi d'autre et il y a de nombreuses possibilités différentes.
On peut obtenir ces pouvoirs grâce à plusieurs moyens : - grâce à l'expérience que l'on acquiert avec les combats, o­n augmente en niveau ce qui nous permet d'apprendre de nouveaux sorts.
- grâce à certains anneaux ou amulettes qui une fois équipez vous permette d'utiliser la psynergie qu'il "contient".
- Enfin, grâce à la combinaison d'êtres mystérieux qui - non! Ne me frappez pas! - ressemble à des "Pokémons" et sont connus sous le nom de Djinns.

Les djinns : des petites créatures attachantes

Vous serez amené à rencontrer lors de votre périple des "bêbêtes" possédant un élément chacunes (Terre, Feu, Vent, Eau.) Pour les récupérer ("Attrapez les tous!"), soit vous devrez les combattre et après ce combat ils vous rejoindront soit il se joindront à vous sans protester.
Ces êtres combattront avec vous lors des combats et peuvent augmenter vos caractéristiques si vous les combiner correctement sur chaque personnage.
Lorsque vous les "lier" à vos personnages, vous pouvez les utilisez en combat : ils lancent alors un sort différents pour chacun et sont en position "d'attente".
A partir de ce moment là, vous pouvez les invoquer et je dois dire que certaines d'entre elles sont somptueuses!

Un mode étonnant pour un rpg

Et ce n'est pas peu dire! Un mode multijoueurs est en effet très rare dans un rpg mais Golden Sun en possède bien un et de taille! Bien loin du simple échange d'objets, o­n a le droit à un affrontement entre deux équipes de 2 joueurs en link! Ces deux équipes ne peuvent contenir que 3 personnages (un reste à cirer le banc de touche!) o­n a forcément besoin de 2 cartouches et de 2 GBA car o­n utilise les caractéristiques de son équipe du mode solo propre!Bref, suffisemment rare pour être préciser!

AU FINAL...

Qualité visuelle

Les graphismes sont vraiment excellent on croirait tenir une Super Nintendo entre ses mains !

 18

Qualité sonore

Des musiques allant bien avec le contexte et collant parfaitement au jeu.

 17

Background

Un scénario qui malgré qu'il soit quelques fois prévisible nous réserve des rebondissements!

 16

Interface - Jouabilité

Rien à redire....Intuitif, l'apprentissage de l'utilisation des djinns est très bien expliqué

 17

Durée de vie - Rejouabilité

Une durée de vie assez longue, surtout avec le niveau caché et le mode multijoueurs! Mais pourrait faire mieux :) J'attends le 2 avec impatience ^^

 16

Gameplay - Intérêt

Vraiment intéressant à jouer ! J'ai été porté par l'histoire et le jeu à vouloir le finir :)

 16

CONCLUSION

Golden Sun est pour l'instant LE jeu à posséder sur GBA. Le premier rpg Inédit, beau, long et intéressant, je vous promet de longues heures de bonheur!

16.5 / 20

Laisser un commentaire

Informations ! Vous êtes en mode visiteur ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous connecter afin d'intervenir avec votre personnage.