Test de Romancing Saga 2 sur Super Nes

Vous connaissiez Romancing Saga 3, mais connaissiez-vous Romancing Saga 2 ? Probablement pas, car, non seulement il n'est jamais sorti du japon, mais il n'y a pas non plus de patch de traduction avancé, dommage... peut être qu'un jour ce sera le cas, qui sait ?

Les fans de la série estiment qu'il s'agit du meilleur de la trilogie, alors ce serait idiot de rater cela, vous ne croyez pas ?

Fiche technique

Screenshot-titre du test de Romancing Saga 2
Développeur Squaresoft
Langue Japonais
Difficulté Difficile
Genre RPG

Une histoire prenante pour l'époque.

Tout d'abord, vous choisissez votre personnage parmis un homme ou une femme tous deux très charismatiques, lequel vous le nommerez. Le mec étant plutôt orienté combat physique, et la fille plutôt magie, bien qu'ils se débrouille bien dans tous les domaines.

Ensuite petite cinématique …

«Il y a longtemps, sept nobles guerriers vainquirent le mal suprême, et la paix fut apportée dans le monde.

Mais la mémoire de l'humanité est courte... la guerre commença, brisant ainsi l'harmonie du monde, et maintenant ce dernier est menacé par sept démons.
L'Empereur Léon d'Avalon, essaya de débarrasser le monde des démons.

Un jour, il partit dans une chasse au trésor, acompagné de son fils héritier, Gerard.» (forcement sa claque moins, niveau nom).

C'est donc a se moment que l'histoire commence, vous êtes (pour l'instant) dans la peau de Léon, l'empereur d'Avalon, un petit pays, tout au nord-est du continent.

Autant être honnête, le scénario n'est pas une perle, mais il reste très bon, suivre la campagne contre les sept héros, et l'énorme quantité de quêtes plus ou moins annexes reste très agréable, et puis je rappelle que le Romancing Saga 2 est sorti en 1993.

Comme je le disais plus haut, vous contrôlez Léon pour un moment limité, ensuite se sera a Gerard de prendre de trône, puis viendront d'autres personnages que vous choisirez...

L'écran titre.
Le tout début du jeu.

Le merveilleux gameplay de Romancing Saga 2.

L'originalité des RS repose tout d'abord sur le fameux système de combat. Un perso tape a l'épée : il grimpera sa compétence a l'épée, un perso utilise de la magie de feu : il grimpera sa compétence de magie du feu, et ainsi de suite. Plus vous grimperez dans une arme ou magie, plus le personnage en question sera bon et apprendra de nouvelles techniques (l'entraineur pourra par la suite les apprendre a tout autre perso), le maximum de techniques que peut détenir un perso est de 8, Idem pour la magie, mais vous pourrez par la suite les retirer.

Mais ça me fait penser, je parle d'instructeur ?

Comme dis plus haut, vous contrôlez un Empereur, donc vous possédez une ville et un château, et dans ce fatras, il y a plein de trucs super chouettes, un bon tas de persos à recruter (Au max 5 dans le groupe, Empereur inclu), un spécialiste des formations, en effet, si vous allez lui parlez avec un Empereur ayant une certaine classe, il mettra au point une nouvelle formation, ce qui permet d'avoir des petits bonus, (4 formations au maximum, celle de base obligatoire inclue), un forgeron confectionnant armes et armures pour vous, moyennant finance.

Et il ne s'agit que d'un début, en effet en callant vos fesses sur le trône, en début de génération, un chancelier pourra peut-être venir, et vous proposera de construire avec l'argent des caisses, des bâtiments, comme l'école de magie par exemple.

Tiens dailleurs je parle de génération, et reoui, ce qui fait le plus grand charme de RS 2, c'est son fabuleux système de génération.
Ainsi, quand tout le groupe crève lamentablement lors d'un combat, ou bien lorsque vous avez suffisament de quêtes (3 ou 4) terminées à votre actif, il s'opère un changement de génération, vous devrez donc choisir un nouvel empereur, parmi quatre héritiers potentiels choisis au hasard. Bien sur, si votre empereur est le seul qui tombe a 0 LP en plein milieu de combat, c'est un des membres du groupes actuel qui reprend la relève, et vous ne passez pas a la génération suivante.

Il y a plusieurs ombres au tableau : la première est de ne pouvoir retirer aucun membre de votre groupe, la seconde est de ne pouvoir régénérer vos LP, ce qui nécessite de réfléchir a l'avance, au parcours, et à la stratégie des combats.

Une des nombreuse classe de perso que vous pourrez recrutez, mais avant sa, pitite quête.
Les ennemis évoluent au fur est a mesure que vous avancez dans le jeu.

Graphiquement est musicalement, ça donne quoi ?

Et bien, Romancing Saga 2 a vu le jour en 1993, les graphismes sont très réussis mais le mapping est très, mais alors très carré, ce qui est un mauvais point. ajouton à cela que CERTAINS bâtiments sont victimes du fameux "Extérieur rikiki, mais intérieur géant", étrange.

Musicalement c'est la fête ! RS2 n'a pas du tout à rougir, des musiques splendides, merveilleuses... rien d'autre à dire, 'faut dire aussi que les compositeurs ne sont autres que Kenji Ito et Nobuo Uematsu. La crème, en somme.

Exemble de "batiment" rikiki en extérieur... c'est censé être un bar a l'intérieur, et grand.
Galaxie l'ultime magie de lumière, ouais, ça claque moins que RS3...

AU FINAL...

Qualité visuelle

Plutôt bon coté graphique, même si on faisait déjà mieux à l'époque.

 14

Qualité sonore

Compositeur : Kenji Ito et Nobuo Uematsu, forcément ça ne peut qu'être bon !

 17

Background

Le scénario n'est pas vraiment le point fort du jeu, ne vous attendez pas à des rebondissements de malade mental.

 11

Interface - Jouabilité

Les menus sont bien réussis et simple, les combats sont aussi très bien fait, mais très dur, vous pouvez vous faire tuer en un claquement de doigts... vous pouvez sauvegarder à tout moment, profitez-en.

 15

Durée de vie - Rejouabilité

Ma première partie a duré 65 heures...
Durée de vie énorme donc, les nombreuses quêtes, les nombreux boss, les nombreuses armes... Tout ça vous occupera pendant un bout de temps !
Je vous conseille vivement, une fois le jeu terminé, de le refaire car il y a de fortes chances que vous soyez passés a coté de pas mal de choses !

 16

Gameplay - Intérêt

RS2 est considéré par de nombreux fans de la trilogie SaGa, comme le meilleur de la série, je ne peux qu'être d'accord avec cet état de fait. Le jeu est dur mais prenant, bien conçu... Je vous garantis que vous vous amuserez !

 18

CONCLUSION

Des graphismes alléchants, des musiques merveilleuses, durée de vie incroyable, de bons graphismes, un des meilleurs gameplay jamais réalisés...
En bref : l'un des meilleurs jeu de la SNES.

15 / 20

Commentaires

prout,

Ton test est un peu maladroit je trouve, mais si tu prends le temps de t'essayer souvent à l'exercice tu trouveras un bon équilibre de style. En tout cas, c'est agréable de voir que tu as décidé de prendre la plume également.

- Message édité par Nigel le 02/06/2011 à 12:01 -
Nigel,

(il y avait un caractère chelou à la fin de ton com, Prout, je l'ai viré)

Ouep, c'est une question d'expérience et de temps ! En tout cas, je ne m'étais jamais lancé dans l'aventure de Romancing Saga 2 et j'avoue qu'après avoir lu ton test, je suis de suite allé verifier si un patch de trad était finalement sorti ou pas... Résulat : pas.  >_<

Dreamer,

{#emotions_dlg.comprendrien} On peut laisser des commentaires maintenant??

Par contre si tu pouvais me donner ta conf d'émulateur par PM ça serait cool car la dernière fois que j'ai testé RS2, les kanjis étaient illisibles.

Nigel,

Ben ça m'intéresserai aussi. ;p

Laisser un commentaire

Informations ! Vous êtes en mode visiteur ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous connecter afin d'intervenir avec votre personnage.