-- Test de Valkyrie Profile : Covenant of the Plume sur Nintendo DS --

Quand Square-Enix sent qu'il a une licence juteuse (souvent issue d'une bombe de la PSX), il ne la lâche pas et l'exploite jusqu'à la ruiner. Voici donc un spin-off de Valkyrie Profile, tout ça en version Tactical-RPG.

Fiche technique

Screenshot-titre du test de Valkyrie Profile : Covenant of the Plume
Développeur Tri-Ace
Langue Anglais
Difficulté Très facile
Genre T-RPG

It shall be engraved upon your soul !

Ce nouvel opus de Valkyrie Profile est un spin-off assez radical par rapport à cette courte série composée pour l’heure de seulement deux véritables épisodes. Radical, d’une part par son style de jeu, puisqu’il s’agit ici d’un tactique et d’autre part par son scénario, minable, où cette fois-ci aucune Valkyrie n’est au centre de l’histoire.

Ainsi vous prendrez le contrôle de Wylfred, un simple humain assoiffé de vengeance, et qui suivra sa quête aveuglément jusqu’à se casser les dents. La mort de son père sur le champ de bataille lorsque notre héros était encore jeune l’a profondément affecté. Une plume de Valkyrie retrouvée dans la main du fier guerrier prouve sa valeur aux yeux des Dieux. Mais Wylfred ne l’entend pas comme ça et fait retomber la mort de son père, de sa sœur, et la folie de sa mère, sur le dos de celle que l’on nomme la Déesse de la mort, Valkyrie, ici précisément, Lenneth, la plus belle. Il décide alors de partir en quête de champs de bataille afin de tomber sur Lenneth et de lui faire payer ses « crimes ». Mais il n’est pas facile de tuer un Dieu lorsque l’on est un simple humain. Ainsi Hel, la reine de Niflheim, le royaume des morts, lui donnera le pouvoir de combattre la Valkyrie, à travers une plume maléfique. Cette plume une fois entachée de sang matérialisera l’objet capable d’éliminer la Valkyrie, mais en échange, l’utilisateur de cette plume sera destiné à finir au royaume des morts… Wylfred prendra alors le chemin de mercenaire et partira de baston en baston pour ruiner la Valkyrie. Il profitera alors de la guerre d’Artolia et ce sera à vous de choisir votre camp.
Le scénario s’arrête à quelques détails près ici. Pratiquement aucune surprise, aucune scène qui claque, un scénario vu et revu, mal ficelé et bidon, voilà ce qui vous attend.

Les effets sont jolis

Très jolis

To my side my noble Einherjar !

Comme précisé précédemment, cet opus fait son originalité par son côté Tactical-RPG, chose que l’on avait pas encore vu dans les précédents Valkyrie Profile.Entre un Vandal Hearts et un Battle Ogre / FF Tactics, vous n’aurez ainsi aucun réel passage exploratoire mais juste une succession de combats et de cut-scènes en text-box plus deux cinématiques en tout et pour tout.
Le principe des combats propose quand même quelques bonnes idées assez originales.

La première, celle sur laquelle est basée le jeu, est l’utilisation de la fameuse plume sur un personnage de votre équipe. Celle-ci aura pour effet de décupler la force de votre partenaire de manière phénoménale (au point de ruiner n’importe quel personnage en un seul coup). Très pratique lors des combats un peu chauds, le seul désavantage de cette utilisation est que votre personnage perd la vie à la fin de la bataille et ce de manière définitive. Il sort ainsi de votre équipe, un peu comme lorsque l’on envoie des Einherjar au Valhalla dans VP. Je vous rassure, c’est pratiquement un artifice, le jeu est tellement simple que je ne m’en suis servi que deux fois, et encore c’était par aisance.

La seconde originalité, et la plus intéressante, est le mélange Tactical dans les déplacements (case par case) et combat à la VP premier du nom lorsque que vous rentrez en phase avec un ennemi. Selon votre position vous pouvez ainsi vous battre avec de un à quatre personnages contre un ennemi, chacun de vos héros étant assigné, comme à l’accoutumé, à un des quatre boutons de la DS. Ainsi par contre seuls quatre héros seront utilisables en combat, c’est moyen pour un T-RPG. Les fameux coups spéciaux qui en mettent plein la tronche sont bien toujours d’actualités et assez nombreux. Enfin la gestion des personnages et le menu reprennent les versions des premiers VP en version ultra allégée (bâclée ?). Peu de coups, pas de nouveaux coups selon l’expérience, aucune gestion ou presque de ceux-ci, c’est bien minable par rapport aux autres épisodes de la série.

Principe des cases propre à un tactic.

Une magie super impressionnante pour une DS.

Do you really think you can withstand my magic ?

Graphiquement le jeu est assez inégal. Autant j’ai vraiment été bluffé par les cinématiques, car je ne pensais pas que la DS en étant tout simplement capable, autant les graphismes en 3D isométrique sont d’une laideur à toute épreuve. La DS n’est vraiment pas faite pour ça. Du coup vous pourrez assister à une bouillie de pixels servie par un character design de merde. Seuls les vieux protagonistes ont de la gueule (Lenneth, Freya...), mais alors les autres entre la coupe de gros beauf ou les fringues mal coupées, on est mal barré… Par contre les animations en combats sont excellentes. Les différents coups spéciaux sont à tomber par terre de fluidité et d’effets pour la petite DS. Dommage d’assister à autant d’inégalité. Ce qui ressort c’est un sentiment de « je t’en fous plein la gueule comme c’est la mode mais je bâcle à balle tout ce que je peux à côté».

Musicalement c’est forcément bon vu que le jeu ne s’efforce qu’à reprendre des musiques du Valkyrie Profile originel. Quelques thèmes sympas sont ajoutés par ci par là. En tous cas c’est ni mauvais ni dépaysant, mais du coup ça fait ultra pas travaillé, et limite foutage de gueule. Parce que quand je dis repris, c’est repris. Les gars ils ont pécho la musique du premier VP et ils l’ont foutu dans celui-ci et c’est tout… Square, je t’aime moi non plus.

Passage scénaristique en text-box

Encore un effet classe. Ouai on a l'impression qu'il n'y a que ça dans le jeu... pas loin...

I'm getting tired of you devils !

Il ne reste plus ainsi grand chose à cette production très limite. Square vient une nouvelle fois de tuer une de ses séries en nous ressortant un jeu très très moyen qui sent le développement à la va vite, avec une durée de vie de dix heures en tout et pour tout (non vous n'hallucinez pas). Heureusement que les combats sont sympas dans l’idée et qu’il est agréable de trouver les combinaisons les plus destructrices possibles. Il est alors bien triste de voir que la difficulté est totalement minable. Ainsi le seul aspect correct du jeu est desservi par une facilité déconcertante… Personnellement, je n’ai jamais fait de tactics aussi facile.

La narration est désastreuse et super décousue. C’est un peu à vous de bien suivre et de vous intéresser à ce qui se passe car ne pensez pas que l’on vous prendra par la main. C’est con pour un T-RPG. Ce n’est pas que ce soit vraiment mal fait, c’est tout simplement que ce n’est pas fait. Les scénaristes intérimaires, on leur a dit de faire un jeu, ils ont fait un jeu et puis voilà hein, ils sont pas payés pour faire des heures supp’. Pas de rappel, pas de truc bien recherché, on se demande même parfois comment on est passé d’un camp à l’autre… bref c’est assez désopilant. Juste un truc sympa à la fin du jeu où l’on apprend pourquoi la mémoire humaine des Valkyries est effacée. Même la trame principale est ultra bâclée et pas du tout approfondie. Le héros vient, bat la Valkyrie et se barre (sans spoiler), c’est tout.

En fait tout le jeu est un foutage de gueule. Basé sur une excellente licence et avec une très bonne idée au départ, le jeu est vite perdu par ses graphismes de NES, ses musiques même pas retravaillées, les combats minimalistes, un scénario qui pue et toute cette impression générale que le jeu a été fait en deux semaines. C’est du pognon pour le pognon que voulait Square, et encore une fois, ils ont ruiné une putain de légende. Allez mourir. Quant à vous cher lecteur, les R4 ne valent plus grand-chose sur le net et vous pouvez télécharger la rom un peu partout. Je vous déconseille de foutre 40 euros dans un jeu bâclé (définitivement le mot qui résume tout le jeu). A moins de l’avoir déjà fait et de l’avoir apprécié, ce qui n’a pas été mon cas.

Mouais

Le jeu existe en US rassurez-vous



AU FINAL...

Qualité visuelle

C'est à la fois impressionnant et super moche. Les graphismes sont pourris et pourtant les effets et les cinématiques tuent. On va mettre la moyenne quoi.

 10

Qualité sonore

Les programmeurs se sont pas foulés, ils ont juste foutu les musiques du premier VP dans le jeu. Bref c'est bien mais vu le foutage de gueule je mets juste la moyenne, par respect envers le travail de Sakuraba, mais 'faut pas déconner non plus.

 10

Background

Inexistant. C'est le background le plus pourrave qui doit exister depuis FF Tactics sur GBA ou Onimusha Tactics. Pour un VP ça ne pardonne pas.

 4

Interface - Jouabilité

Très très minimaliste, le jeu est simple à prendre en main et très intuitif, dans l'ensemble agréable à jouer, un peu comme une boulangerie ouverte à 6h00 du mat' quand on revient torché de soirée. C'était sympa mais ça servait vraiment à rien de se mettre la gueule comme ça.

 11

Durée de vie - Rejouabilité

10h00 au compteur, aucune quête annexe, aucune envie de refaire le jeu. C'est un RPG ?? Ah merde...

 2

Gameplay - Intérêt

Le seul intérêt que verrait un fan des VP à faire le jeu est dans la discussion de fin de jeu entre Odin et Freya qui représente une seule phrase. Mais sinon la simplicité du jeu le sauve un peu. On enchaine les heures facilement et on a pas le temps d'être soulé (un RPG de 10h00 aussi...).

 10

CONCLUSION

Très très très déçu. Franchement j'ai la haine. J'adore trop les VP pour accepter un tel foutage de gueule. Pourtant l'idée était bonne et les combats sont carrément sympas. Mais trop trop de bâclage rend le jeu à la limite d'être insipide. Je suis dégouté. Je ne peux que vous déconseiller ce titre même pour un fan des VP. Il existe d'autres T-RPG excellents sur GBA / DS qui sont à votre portée tels que Yggdra Union ou Battle Ogre que je vous conseille vivement plutôt que de perdre son temps avec cette version allégée.

8/20

Commentaires

Dreamer,

Alors, mes critiques du test:

- 10h c'est pour les cheaters ça. C'est le temps qu'il faut pour faire environ 1/3 du jeu.

Selon le nombre de fois où tu utilises la plume il y a 3 chemins complètement différents. Chaque chapitre à partir du second sera différent selon tes choix et conduira vers un boss de fin différent.

Les persos que tu réccupères et que tu pourras utiliser dépendent également de ton choix d'utiliser la plume ou pas.

-Character Design: Perso pour moi ça colle bien à l'ambiance...mais à 2 exception près le chara design respecte l'esprit original du jeu. après, que veux tu? C'est de la DS...si tu voulais du VP, fallait rester chez sony mon grand...

-Narration: Perso je la trouve plutôt suivie si l'on se place du point de vue du héro. Bien évidement, faut faire plusieurs tours à la taverne pour piger un peu l'histoire mais au final comme y'a pas de scénario à part "j'veux niquer la valkyrieeee", on s'y retrouve plutôt.

-Au final: Bah...tu viens d'apprendre un nouveau terme anglais dans ton vocabulaire: "side story" :)

 

Perso moi j'ai plutôt bien aimé le jeu même si je concède qu'il n'arrive pas à la cheville du premier opus...après les goûts et les couleurs...

Nigel,

Dreamer a dit: - 10h c'est pour les cheaters ça. C'est le temps qu'il faut pour faire environ 1/3 du jeu.
Je vais donner mon point de vue de "non-joueur", car je n'ai pas joué à VP DS.
Je pense pas que ce soit les 10h qui gênent, mais le fait que l'interêt global du jeu soit trop mauvais pour être rejoué quelque soit le nombre de scénarios possibles. Et dans le cas où nous ne jouions donc qu'un seul scénario, celui-ci est trop court.
(Je suis le premier à râler sur la longueur des RPGs, je préfère largement un jeu rejouable et bon qu'un jeu long et bon mais peu rejouable.)


Citation: -Character Design: Perso pour moi ça colle bien à l'ambiance...mais à 2 exception près le chara design respecte l'esprit original du jeu. après, que veux tu? C'est de la DS...si tu voulais du VP, fallait rester chez sony mon grand...
Quelque soit la technique, si l'esprit n'y est pas... NDS ou PSone, on s'en fout.
Perso j'en sais rien, mais on peut faire confiance à un fan de la série pour nous dire si oui ou non l'esprit est respecté ou pas, enfin c'est mon humble avis. :)


Citation: - Narration: Perso je la trouve plutôt suivie si l'on se place du point de vue du héro. Bien évidement, faut faire plusieurs tours à la taverne pour piger un peu l'histoire mais au final comme y'a pas de scénario à part "j'veux niquer la valkyrieeee", on s'y retrouve plutôt.
Donc, si je vous suis tous les deux : Scénario de merde, bien suivi SI et seulement SI on va fréquemment le chercher de nous-même dans un recoin du jeu (en l'occurence la taverne)... Mouais.
Bon perso je m'en fiche royal du scénar, si le gameplay est là. Mais c'est pas le cas de tout le monde


Citation: -Au final: Bah...tu viens d'apprendre un nouveau terme anglais dans ton vocabulaire: "side story" :)
Side Story ou pas, l'esprit doit rester là. Et de ce que j'en ai compris, ça semblerait plutot être une "slide" story. :D


Citation: Perso moi j'ai plutôt bien aimé le jeu même si je concède qu'il n'arrive pas à la cheville du premier opus...après les goûts et les couleurs...

Bah moi son test m'a donné envie d'y jeter un oeil, malgré le démontage total.
{#emotions_dlg.langue}

- Message édité par Nigel le 28/07/2009 à 15:41 -
prout,

Dreamer a dit:

Alors, mes critiques du test:

- 10h c'est pour les cheaters ça. C'est le temps qu'il faut pour faire environ 1/3 du jeu.

En vrai j'ai mis 13h00 pour le faire parce-que je suis allé chercher plus loin.

Dreamer a dit:

Selon le nombre de fois où tu utilises la plume il y a 3 chemins complètement différents. Chaque chapitre à partir du second sera différent selon tes choix et conduira vers un boss de fin différent.

Les persos que tu réccupères et que tu pourras utiliser dépendent également de ton choix d'utiliser la plume ou pas.

J'ai remarqué après avoir fait les mêmes combats avec ou sans la plume. Mais pour tout faire faut donc refaire le jeu, hors il ne m'a du tout donné l'envie de le refaire.

Dreamer a dit:

-Character Design: Perso pour moi ça colle bien à l'ambiance...mais à 2 exception près le chara design respecte l'esprit original du jeu. après, que veux tu? C'est de la DS...si tu voulais du VP, fallait rester chez sony mon grand...

Les jeux Sting sont excellents de ce côté-ci et pourtant sur DS.

 

Dreamer a dit:

-Narration: Perso je la trouve plutôt suivie si l'on se place du point de vue du héro. Bien évidement, faut faire plusieurs tours à la taverne pour piger un peu l'histoire mais au final comme y'a pas de scénario à part "j'veux niquer la valkyrieeee", on s'y retrouve plutôt.

Tu viens de le dire tout tourne autour uniquement de je veux ruiner la valkyrie. J'ai lu tous les trucs de la taverne et y'a rien de bien transcendant. Surtout quand t'as fait un front mission, le scénar tactics fait ultra cheap.

Dreamer a dit:

-Au final: Bah...tu viens d'apprendre un nouveau terme anglais dans ton vocabulaire: "side story" :)

Je m'en serais passé sur ce coup là, sérieusement.

 

Dreamer a dit:

Perso moi j'ai plutôt bien aimé le jeu même si je concède qu'il n'arrive pas à la cheville du premier opus...après les goûts et les couleurs...

Je pense que si le jeu n'avait pas été un VP j'aurais été moins farrouche, mais là sincèrement, en plus de m'avoir plutôt ennuyé, il m'a déçu. Pourtant mes premières heures de jeux m'avaient emballé.

Nigel,

Bah Dreamer, rien ne t'empêche de faire un test de l'avis d'un "pas forcément fan" de Valkyrie Profile...

prout,

Nigel a dit:

Bah Dreamer, rien ne t'empêche de faire un test de l'avis d'un "pas forcément fan" de Valkyrie Profile...

Ouai avec plaisir même.

Tu m'as quand même rendu curieux des autres fins du coup. Mais j'ai pas trop envie de me le retaper pour autant.

Nigel,

prout a dit: Mais j'ai pas trop envie de me le retaper pour autant.

Ouais donc j'ai bien cerné le problème. ;D

Le but premier d'un jeu n'est pas d'aller à la fin, mais de prendre plaisir à y jouer... Et si possible y revenir sans lassitude. Ce qui ne semble pas être le cas de valkyrie Profile : Covenant of the Plume

- Message édité par Nigel le 28/07/2009 à 19:15 -
Nigel,

Oui alors par contre, Dreamer, si tu nous écris un test sur VP covenant of sa mère en slip, j'aimerais que tu précise bien qu'il s'agit d'un test totalement différent de celui de Prout, qu'il s'agit d'un point de vue d'un "pas forcément fan de Valkyrie Profile", que l'avis et la façon d'apréhender le jeu différera du coup, tout en poitant vers le premier test qui a été effectué.

Je ne veux pas voir de concurrence au sein de RPGamers entre membres / testeurs. Et je ne suis d'accord qu'il existe deux tests d'un même jeu qu'à partir du moment où il y a une vraie raison à cela !

prout,

Moi je trouverais ça intéressant ^^


Dreamer,

Je peux spoiler aussi les 2 autres fins si tu veux :p

Par contre il ne s'agit pas tellement de 2 fins...l'histoire (du moins ce qu'il y a) diffère selon le nombre de fois où t'utilises la plume. Je t'invite à matter l'arbre des chapitres sur gamefaqs pour plus de précision.

Sinon les fins, j'en ai fait 2 et la scène finale reste similaire. c'est le boss que tu te tapes qui diffère.

Pour le test j'en referai bien un sur un ton plus neutre (désolé mais le tien fait vachement coup-de-gueule-sur-mon-blog) mais j'ai absolument pas le temps là >_<

prout,

J'ai essayé déviter quand même le simple coup de gueule. Je me suis laisser porter par la plume qui m'a amené sur cette conclusion.

Enfin bon, j'ai encore le test de The World Ends With You pour raler :P

Edit : oui aussi je m'attendais pas à ce que ce soit la fin du jeu en fait c'est pour ça que j'ai pas plus utilisé la plume. Y'a eu d'un coup le boss de fin et the end.

- Message édité par prout le 30/07/2009 à 10:53 -
Dreamer,

Subarashiki kono sekai y'a 2 fins au fait :p

L'une quand tu finis le jeu, l'autre quand tu continues depuis la fin :)

prout,

Dreamer a dit:

Subarashiki kono sekai y'a 2 fins au fait :p

L'une quand tu finis le jeu, l'autre quand tu continues depuis la fin :)

 

ah ah comme Tales of Legendia !! J'aime bien ce principe !

Dreamer,

prout a dit:

Dreamer a dit:

Subarashiki kono sekai y'a 2 fins au fait :p

L'une quand tu finis le jeu, l'autre quand tu continues depuis la fin :)

 

ah ah comme Tales of Legendia !! J'aime bien ce principe !

Ouais enfin...tu morfles pas mal aussi pour atteindre la 2nde fin...

 

prout,

Ouai mais c'est comme un 2 dans un 1 avec le talent du 1 ^^

Faudrait que je vois pour celui-là aussi ! MAis attends question : Y'a du scénar??? Pke quand j'avais commencé cette deuxième partie ça ressemblait plus à un truc libre d'exploration.

- Message édité par prout le 31/07/2009 à 11:22 -
Dreamer,

prout a dit:

Ouai mais c'est comme un 2 dans un 1 avec le talent du 1 ^^

Faudrait que je vois pour celui-là aussi ! MAis attends question : Y'a du scénar??? Pke quand j'avais commencé cette deuxième partie ça ressemblait plus à un truc libre d'exploration.

Oui c'est de l'exploration, mais y'a un semblant d'histoire même si le scénar est à chier ^^

En fait tu te retrouves dans un monde alternatif normal où la vie du héro tourne autour de TPH (le jeu de pins)...je te laisse découvrir le reste

Le boss le plus dur du jeu est dans ce chapitre mais il est optionnel, même s'il crée une sorte de lien avec l'histoire originale.

Après, bah...c'est pour compléter ton collector quoi...perso je l'ai fait en mode le plus dur pour challenger l'un des bosses les plus difficiles du jeu et pour compléter mon collector.

Laisser un commentaire

Informations ! Vous êtes en mode visiteur ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire pour créer votre personnage.